Accéder au contenu principal

MàJ Action du CPS Paris : deuxième atelier d’initiation au hapkido à l’intention du public du CPS Paris

Action du CPS Paris : deuxième atelier d’initiation au hapkido à l’intention du public du CPS Paris

Article en pdf

Suite au succès d’une première édition organisée en mai dernier par deux membres de l'équipe du
CPS Paris*, en partenariat avec Eric Le Cam, enseignant de Hapkido, art martial coréen, et en réponse à de nouvelles sollicitations de patients, une seconde initiation a été mise en place. Eric Le Cam, assisté pour l’occasion de Nicolas Dupuy (président de l’association Paris Hapkido et professeur assistant), ont ainsi pu se rendre disponibles le lundi 3 décembre 2018 pour une nouvelle séance dans le dojo du Centre sportif Alfred Nakache.

Les premiers arguments qui nous avaient motivés à mener cette expérience ont été développés dans un précédent article. Ainsi plusieurs points nous ont donné envie de renouveler cette initiative.

- La force de l'originalité de la proposition, peu courante dans un centre médico-psychologique pour
un public en souffrance psychique.
- L'importance pour les personnes fréquentant le centre que l'équipe consacre un temps spécifique pour elles et, au maximum, avec elles. En effet, les patients se sont montrés particulièrement conscients de l'attention qui leur était portée pour la mise en place de ce projet.
- L'intérêt institutionnel à travailler en équipe un projet porté par deux professionnelles du centre. En effet, les différents soignants ont pu travailler l'inscription à cette initiation en termes d'indication thérapeutique, pensée par le professionnel pour un patient particulier.

Cette deuxième initiation a pu également nous conforter dans plusieurs constats :
- Le fait que ce genre de pratique vienne requestionner chez plusieurs patients le rapport au corps mais également le rapport à l'activité physique. En effet, cela a suscité chez plusieurs personnes l'envie de commencer ou de reprendre une activité sportive.
- Le fait que cela permette à chacun d'aborder dans un cadre adapté la question de la défense, de l'agressivité et de l'affirmation de soi.
- En se mettant un peu en retrait en tant que professionnelles lors de l'initiation, nous avons pu
constater la pertinence pour les patients de pouvoir s'approprier l'initiation et se saisir individuellement des propositions faites par les professeurs et de ce que cela pouvait leur apporter. Les témoignages recueillis après la séance montrent que chacun a pu s’emparer ce qu'il souhaitait retenir de ce moment. Nous avons par ailleurs trouvé intéressant qu'un public souvent accusé à tort de ne pas "bouger", "de ne pas se battre", où la question de l'envie est souvent une difficulté, puisse s’investir dans cet exercice de sport de combat et de self défense.

* Siegrid Darquet chargée d'infosuicide.org et membre de l'équipe de l'accueil au CPS Paris & Fiona
Saigre : Psychologue et coordinatrice de l'accueil au CPS Paris.

Témoignages des Participant(e)s :

« Cette discipline permet la synchronisation, la coordination des mouvements. J'ai énormément apprécié ce cours. Les deux professeurs étaient très pédagogues. C'était très convivial. Ce sport permet de s'affirmer, de se défendre en cas d'agression. »

« 2h d'hapkido fait énormément de bien, même si on n'y connaît pas grand-chose. On s'adapte à notre rythme, avec sérénité et du plaisir. Encore merci aux deux personnes du Centre qui nous ont offert la possibilité de faire cette activité. »

« J'ai bien aimé le cours d'initiation hapkido qui a eu lieu le 3 décembre 2018. J'avais une certaine

appréhension, au début, mais le cours s'est finalement très bien passé. Au tout début, nous avons
pratiqué l'échauffement des muscles. Cela m'a fait comprendre qu'il serait dans mon intérêt de pratiquer une gymnastique d'entretien. Ensuite, le cours en lui-même s'est très bien déroulé. Je n'ai même pas vu le temps passer. La partie technique self-défense m'a plu. Les gestes, que l'on nous demandait d'effectuer relevaient du bon sens, et étaient donc faciles à réaliser. En cas d'agression (ce que je ne souhaite pas), les gestes que j'ai appris deviendront des réflexes que j'exécuterai, je pense, sans trop de difficultés. J'aimerais suivre à nouveau un cours d'initiation hapkido, si cela est possible, afin d'approfondir les gestes d'auto-défense et aussi afin d'apprendre à tomber sans se blesser. Je remercie sincèrement les personnes qui ont organisé ce cours d'initiation à l'hapkido ainsi que le professeur d'hapkido. »

Témoignage des professeurs

« Une séance passionnante, en tous cas pour nous, professeurs - et très instructive, dans son déroulé et dans ses enjeux. Habitués à des publics différenciés, de l’adolescente sportive au quadragénaire en reprise d’activité sportive, nous avons retrouvé dans ce petit groupe beaucoup des comportements, attitudes et réflexes de nos débutant(e)s habituel(le)s, que ce soit dans le rapport au corps (le sien et celui du partenaire / agresseur), dans l’approche de l’activité physique elle-même et, plus spécifiquement à notre discipline, dans la réaction à la violence véhiculée par les exercices (effectués ici de manière plus ou moins relâchée). Deux éléments remarquables : la motivation immédiate des participant(e)s dans un contexte exigeant voire perturbant (discipline martiale, salle de combat, intervenants inconnus) ; et, au terme de la session, la (re)découverte de la richesse, intime et immédiatement exploitable, de son propre corps et de l’activité physique comme premier élément de réponse thérapeutique possible au mal-être. »

Photos Tayla Corney

11/02/2019
Article en pdf

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

ACTU DES PROFESSIONNELS DU CENTRE intervention de Vincent Lapierre le 4/12/2018 à Bergerac (24)

Le suicide des personnes âgées : parlons en !

Mardi 4 décembre  2018
de 8h30 à 17h

Centre culturel Michel Manet de Bergerac
(à Coté de la sous préfecture)

Journée organisée par le
groupe de travail Prévention du Suicide du Centre hospitalier Vauclaire
Avec l'intervention de
Monsieur Lapierre Vincent
Psychologue au Centre de prévention Suicide de Paris

Entrée Gratuite tout public
inscription obligatoire auprès du service formation continue du Ch Vauclaire au 05 53 82 88 58 ou par mail à formation.continue@ch-montpon.fr en indiquant nom, prénom, nombre de personne souhaitant s'inscrire
Date limite des inscriptions 23 novembre 2018

Partenaires
ARS nouvelle aquitaine, le CAB, SAFED, Cassiopea

Affiche

ACTU DES PROFESSIONNELS DU CENTRE intervention de Vincent Lapierre Chronique dans le magazine de la santé

INTERVENTION de Vincent Lapierre : Responsable de psychogérontologie, Psychologue au CPS Paris ( Pôle de psychogérontologie du CPS Paris)
dans une chronique dans le magazine de la santé le 16/10/2018

A REVOIR. Le magazine de la santé
Présenté par
Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse Diffusé le 16-10-2018
Replay | Durée : 55 minutes

Grâce à Marina Carrère d'Encausse, au Dr Philippe Charlier, au Dr Régis Boxelé et au Dr Fabien Doguet, la santé n'est plus un sujet tabou. Nos médecins abordent en direct, du lundi au vendredi, avec précision et souvent avec humour, la santé qui est un sujet de préoccupation majeur des français. Ils décryptent l'actualité santé, toujours très riche.


LES INVITÉS

L'invité du jour répondra aux questions de Régis Boxelé et de Fabien Doguet concernant les inondations et le traumatisme pour les victimes.

Philippe Testa, cadre national opérationnel à la Croix-Rouge française
Point sur : comment améliorer l'accès aux soins ?, avec Chl…